• PSDVA - Prévention, suivi et défense des victimes d'agressions - Association Loi 1901
Se soigner en bougeant les yeux

Victimes – l’EMDR pour vous aider ?

Voici une abrébiation intéressante et en général assez connue des victimes de viol ou d’agression sexuelle. L’EMDR ou (eye movement desensitization and reprocessing c’est-à-dire désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires).
Mais qu’est-ce que c’est, et comment ça marche ?

La Thérapie EMDR est une technique qui utilise la stimulation sensorielle bi-alternée (oeil droit / oeil gauche). La patient suit les doigts du thérapeute qui passent devant ses yeux mais aussi par stimuli auditif. En effet, lors d’une séance, le patient porte un casque qui lui fait entendre alternativement des sons à gauche, puis à droite.

L’EMDR peut aussi se pratiquer de façon tactile avec des buzzers qui vibrent dans les mains droites et gauches, ou le thérapeute tapote alternativement les genoux du patient, ou le dos de ses mains.

Mais concrètement, ça fait quoi ?

Et bien ça stimule un mécanisme neuropsychologique complexe présent en chacun de nous. Cela permet de retraiter traumatismes vécus et non digérés à l’origine de divers symptomes. Alors, non ce n’est pas un remède miracle pour les victimes, mais cette technique fait de plus en plus parler d’elle, et en bien. Donc pourquoi pas ?!

Comment se passe une séance de traitement EMDR ?

Du fait de l’effet puissant de cette thérapie sur le psychisme du patient, une préparation est indispensable. Les entretiens préliminaires permettent de :


–    construire une relation thérapeutique de confiance avec son praticien ;


–    identifier avec lui une problématique actuelle susceptible d’être traitée en EMDR, puis les souvenirs traumatiques à l’origine de ces difficultés ;

–    et enfin de mettre en place des outils psychocorporels de stabilisation émotionnelle qui peuvent être utilisés en cours de séance ainsi qu’en pratique autonome entre les séances.

EMDR France

Un processus de traitement conscient

Les souvenirs perturbants identifiés sont ensuite retraités, un à un, lors des séances, à l’aide des stimulations bilatérales alternées. Il faut parfois plusieurs séances pour traiter un seul souvenir. Pour les enfants, selon leur âge, le traitement EMDR peut se faire en présence de leurs parents.

Une séance d’EMDR dure de 60 à 90 mn, pendant laquelle le patient peut traverser des émotions intenses, et en fin de séance, peut généralement ressentir une nette amélioration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *